Communiqué de presse : Soutien à l’activité de Basketball de RAPAA

La semaine d’action « Bien-être et vie sentimentale » s’est poursuivie le vendredi 14 février 2020 dans l’après-midi par un soutien à l’activité de basket initiée par l’ONG RAPAA pour les jeunes suivis au centre d’écoute ou d’autres adolescents intéressés par ce sport. L’évènement s’est déroulé sur le terrain de sports du Lycée de Tokoin avec la participation des membres de RAPAA ainsi que celle de du coach en développement personnel Alexandre CORMONT et de son équipe.

L’équipe de basket de l’ONG RAPAA, le 14 février 2020

Un lot d’équipements sportifs fut remis à l’équipe de basket de RAPAA, ceci  afin de stimuler la pratique du sport chez les jeunes et leur éviter le piège de la consommation des substances psychoactives.

Remise de lot d’équipements sportifs à l’équipe de basket de RAPAA, le 14 février 2020

Diffusion des messages de prévention, le 14 février 2020

Un match fut organisé entre les jeunes et les visiteurs à la suite duquel une collation fut partagée. Une séance de prévention sur le thème « Le dopage en milieu sportif et scolaire » fut animée par l’équipe de RAPAA. Des conseils furent prodigués aux jeunes par Alexandre qui a mis l’accent sur les compétences de vie et les risques liés à l’usage de substances.

Match de basket avec les jeunes, le 14 février 2020

Alexandre CORMONT donne des conseils aux jeunes basketteurs de RAPAA

L’acte basket  a été initié par RAPAA il y a  trois (03) ans sous la direction du coach Eli DEOU. Elle s ‘adresse à tous les jeunes, filles et garçons. Les séances ont lieu chaque semaine, les vendredis de 15h00 à 17h00 sur le terrain du lycée de Tokoin. Elles enregistrent la participation d’une trentaine de jeunes avec une parité de filles, l’occasion pour l’ONG RAPAA de diffuser des messages de prévention à la fin de chaque séance.

Le jeu « Info/Intox », un outil de sensibilisation utilisé par RAPAA à la Prison Civile de Lomé

Dans la poursuite de ses interventions régulières en milieu carcéral, une équipe de l’ONG RAPAA a effectué une séance de sensibilisation le mercredi 28 août 2019 au quartier des femmes la Prison Civile de Lomé. Pour ce faire, RAPAA a opté pour un jeu dénommé « Info/Intox ». Cette méthode ludique a permis aux femmes détenues  de s’exprimer et de donner leur point de vue sur la consommation de substances psychoactives et les risques de contamination aux IST-VIH. Ce jeu a également eu pour finalité de déconstruire des préjugés et clarifier certaines inquiétudes. L’équipe de RAPAA était composée de 04 membres dont un (01) sociologue, deux (02) psychologues et un (01) communicateur.

L’approche participative utilisée a permis de rendre cette séance plus vivante et dynamique. Les femmes se sont beaucoup exprimées. Elles ont trouvé ce jeu très intéressant et ont souhaité le poursuivre lors de la prochaine séance.

L’intervention a duré environ 1 heure 15 minutes. Elle a vu la participation de dix-huit (18) femmes âgées de 22 à 50 ans. Elle s’est achevée par le partage d’une collation.

Les volets prévention et accompagnement/prise en charge de l’ONG RAPAA interviennent une fois par mois au quartier des femmes de la Prison Civile de Lomé afin de proposer aux femmes détenues des séances de sensibilisation. Le rendez-vous est pris pour le 25 septembre 2019.

Le volet accompagnement et prise en charge de l’ONG RAPAA organise un groupe de paroles pour les jeunes

L’ONG RAPAA a initié un groupe de paroles en faveur des jeunes suivis au centre d’écoute. Cette activité a lieu une fois par mois. Elle est animée par les psychologues cliniciens du volet accompagnement et prise en charge.

Le groupe de paroles est une méthode d’accompagnement des jeunes qui vivent une même réalité, celle de l’addiction. Il a pour rôle d’amener les usagers à verbaliser et à partager leur vécu quant à la consommation de substances psycho-actives, de les conduire à reconnaître le piège que constitue la drogue et de développer en eux des aptitudes favorisant une sortie de la dépendance.

La séance s’est tenue le samedi 18 mai 2019 au centre d’écoute de l’ONG et a enregistré la participation de cinq (05) jeunes. Au cours des échanges, la thématique des addictions a été abordée. La séance fut très interactive et riche en partage d’expériences. Les participants se sont montrés intéressés et n’ont pas hésité à s’exprimer, à donner leur avis. Il est important de souligner que pour chaque séance le thème est choisi en fonction des besoins des usagers  avec l’assistance des psychologues. Prochain rendez-vous est pris pour le samedi 22 juin 2019.

L’ONG RAPAA lance une brochure d’informations et de conseils aux familles

La brochure d’informations et de conseils aux familles a été lancée ce mercredi 15 mai 2019 par l’ONG Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions (RAPAA). La cérémonie de lancement s’est déroulée au siège de l’ONG dans le cadre de la Journée Internationale de la Famille célébrée le 15 mai de chaque année.

Cette brochure d’information a été réalisée suite au constat selon lequel la consommation des drogues est un véritable problème de société qui affecte surtout la couche juvénile. Aussi il est important de mettre un accent sur le rôle déterminant des familles dans la prévention de l’usage de substances psycho-actives et l’accompagnement des personnes en situation de dépendance.

La brochure a été reproduite en 2000 exemplaires grâce au financement du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNPFA) au Togo. Ce support d’information et de prévention destiné aux familles vient donc améliorer le dialogue avec les jeunes et faciliter la communication intergénérationnelle.

Public présent à la cérémonie de lancement de la brochure, le 15 mai 2019

Aux côtés de l’ONG RAPAA représentée par sa Présidente, Mme TOURE Khadija Catherine ; le Comité National Anti-drogue (CNAD) et le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation ont été très impliqués dans cette cérémonie de lancement. Le CNAD était représenté par son secrétaire permanent, le Lieutenant-colonel Kossi AMAYI et le Ministère par Mme Yigma TABIOU. Cette cérémonie a également réuni les participants à l’atelier de validation de la brochure qui a eu lieu en février 2018 ; les parents d’usagers de substances ; les partenaires techniques et financiers (UNPFA, ONUSIDA, OMS) ; les organisations de la société civile et les partenaires de terrain  de RAPAA ; ainsi que les membres d’honneur et actifs de l’ONG.

«Nous sommes tous responsables de l’éducation de nos enfants. Nous devons les entourer, surtout les adolescents. L’adolescence est généralement une période très fragile au cours de laquelle le jeune est à la recherche de lui-même», a souligné Mme TOURE Khadija Catherine, Présidente de l’ONG RAPAA. Il est important pour les parents de surveiller les fréquentations des enfants afin de détecter les signes précurseurs qui peuvent alerter les parents. Tout ceci nécessite une bonne communication avec les enfants, a poursuivi la Présidente.

Selon la représentante du Ministère de l’Action Sociale, la famille constitue fondamentalement la cellule de base de l’éducation, c’est en son sein que tout être humain trouve la source de son épanouissement. Ainsi elle a attiré l’attention des participants sur la nécessité de cultiver au sein des familles, de bonnes relations basées sur la communication, la tolérance et la confidentialité.

M. Jules APEDJINOU, Directeur exécutif de l’ONG RAPAA présente au public le contenu de la brochure d’informations et de conseils aux familles

La brochure d’informations et de conseils aux familles traite de différents sujets notamment les différents types de dogues, les risques et les méfaits de leur consommation, la vulnérabilité des jeunes à la consommation des substances, les moyens de prévention des pratiques addictives chez les jeunes, les signes qui peuvent alerter les parents, les différentes réactions d’un enfant sous l’emprise de la drogue, ce qu’il faut faire lorsqu’un enfant consomme la drogue et les techniques pour faciliter son retour à la vie active. Elle est disponible en distribution gratuite au siège de l’ONG RAPAA, sis à Tokoin Super Taco. Elle sera diffusée aux ministères et services publics, aux partenaires techniques et financiers, aux centres de santé, aux écoles et associations de parents d’élèves, aux organisations de la société civile.

La cérémonie a été couverte par les médias publics et privés qui ont relayé l’information au grand public et contribué à la visibilité de l’ONG RAPAA.

Activités de bien être : Basket

Les séances de basket ont repris. Elles ont lieu chaque semaine, soit tous les vendredis de 15h00 à 17h00 sur le terrain du lycée de Tokoin. Elles sont suivies de séances d’échanges sur l’usage des substances et les compétences de vie en vue de sensibiliser les jeunes. Cette activité se déroule sous la direction du coach Eli Komi DEOU