Riposte contre la pandémie du COVID-19 : l’ONG RAPAA soutient les malades du centre d’accueil et de réinsertion Miséricorde de Zooti

Le mardi 07 juillet 2020, une équipe de l’ONG RAPAA s’est rendue au Centre Miséricorde de Zooti, préfecture de Vo pour une remise de don de vivres (riz, haricot, gari, maïs, huile…) aux 216 pensionnaires actuellement accueillis dans cette institution.

Le Centre de Zooti créé le 14 juillet 2017, offre des soins en résidence à des personnes souffrant de troubles mentaux notamment de troubles liés à l’addiction aux substances psychoactives. Le centre s’emploie à soutenir les malades mentaux trop souvent marginalisés, abandonnés voire maltraités par leur famille, par leur communauté en leur accordant des soins psychiatriques et une thérapie basée sur l’amour de l’autre, le respect et la compassion. Depuis son ouverture, le centre a accueilli 3866 patients dont beaucoup ont pu être socialement réintégrés en exerçant les activités génératrices de revenu apprises lors de leur séjour dans le centre.

RAPAA a noué un partenariat avec le centre Zooti pour certains clients qui nécessitent une prise en charge médicale. Ainsi en février 2019, un patient suivi au centre d’écoute de l’ONG fut référé dans cette structure.

Ce geste de solidarité de l’ONG RAPAA très apprécié par la Direction et le personnel de Zooti permettra d’améliorer les conditions de séjour des malades. Il s’inscrit dans les actions de riposte contre la pandémie du COVID-19 que RAPAA mène en direction des groupes les plus défavorisés, des personnes les plus vulnérables.

Remise de don composé de vivres en direction des personnes souffrant de troubles mentaux du Centre Miséricorde, Zooti le 07 juillet 2020

Lutte contre la COVID-19 : l’ONG RAPAA soutient l’action gouvernementale par un don à l’intention des personnes souffrant de maladies mentales et du personnel soignant du CHU Campus et de l’Hôpital Psychiatrique de Zébé

Soucieuse de contribuer à l’effort gouvernemental dans la riposte contre la COVID-19 au Togo, l’ONG RAPAA a fait don de matériel d’hygiène et de protection au profit des patients et du personnel de santé du Service de Psychiatrie et de Psychologie Médicale du CHU Campus et de l’Hôpital Psychiatrique de Zébé.

En effet, les personnes souffrant de problèmes mentaux dont les troubles liés aux addictions sont souvent marginalisées, isolées, stigmatisées. Aussi, l’ONG RAPAA a voulu apporter sa contribution afin de limiter les risques de propagation du virus parmi cette population vulnérable que sont les malades mentaux, de les protéger et de soutenir le personnel chargé de la prise en charge.

La cérémonie de réception du don a eu lieu le mercredi 1er juillet 2020 au siège du Comité de gestion des matériels et équipements sanitaires pour la lutte contre la COVID-19, situé à Togo 2000. Le lot est composé de : 1000 masques chirurgicaux, 10 boîtes de gel hydroalcoolique de 500 ml, 10 boîtes de gel hydroalcoolique de 1000 ml et 02 boîtes de gants.

Réception du don de l’ONG RAPAA par les membres du Comité de gestion de matériels et d’équipements sanitaires pour la lutte contre la COVID-19, Lomé le 1er Juillet 2020

Dr AGBA Mahèza qui a réceptionné ce lot de matériel en présence de M. AVOCHINOU Koffi et de KASSAMADA Dzossou Kodzo, membres de la commission, a remercié l’ONG RAPAA pour ce geste de solidarité et a assuré que le matériel reçu sera mis à disposition des personnes bénéficiaires.

Cette action caritative traduit l’importance du partenariat entre l’Etat et la société civile dans ce contexte de crise sanitaire pour la prise en charge des groupes vulnérables.  L’ONG RAPAA entend poursuivre ses interventions au profit des personnes en situation de précarité et de risques notamment au profit des usagers de substances psychoactives.

26 juin, Journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues : L’ONG RAPAA a célébré l’édition 2020 dans un contexte marqué par la pandémie de la COVID-19

Conformément à la résolution 42/112 du 7 décembre 1987, l’Assemblée Générale des Nations Unies a décidé de célébrer la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogue le 26 juin de chaque année dans le but de parvenir à une société affranchie de l’usage de drogue.

L’ONG RAPAA, qui intervient dans la prévention et l’accompagnement des addictions, mène chaque année depuis 2015, des actions dans le cadre de cette Journée Internationale. Ces célébrations constituent pour RAPAA une occasion pour sensibiliser le grand public et les groupes à risques sur les dangers de la consommation de substances psychoactives. Des activités de plaidoyer sont aussi organisées à l’intention des décideurs et des partenaires techniques et financiers afin de renforcer la réplique face à ce problème de santé publique qu’est l’usage de drogue.

Pour l’édition 2020, en raison de la crise sanitaire de la pandémie de la COVID-19 et des mesures barrières instaurées par les autorités, RAPAA a modifié le programme d’actions initialement prévu et a opté pour des activités à distance et en ligne.

RAPAA a choisi de mener une campagne médiatique pour informer le grand public sur cette journée du 26 juin et sur le thème de l’année : « Une meilleure connaissance pour de meilleurs soins » pour sensibiliser sur les dangers de la consommation de substances psychoactives et sur les risques accrus en cette période de coronavirus. Ainsi, une équipe de l’ONG RAPAA est intervenue dans l’émission « On Fait Dla Télé » de la TVT le jeudi 25 juin 2020 et dans une émission spéciale de la radio Pyramide FM, le mercredi 24 juin 2020. Des articles ont aussi été publiés dans la presse écrite et en ligne.

L’équipe de RAPAA reçue dans l’émission « On Fait Dla Télé » de la TVT dans le cadre de la Journée Internationale de lutte contre la drogue, Lomé le 25 juin 2020

Le Directeur Exécutif et le Président du comité d’organisation du 26 juin 2020 de RAPAA reçus dans une émission spéciale de Pyramide FM, Lomé le 24 juin 2020

L’ONG RAPAA a choisi de s’adresser aux jeunes et de les occuper utilement en cette période de confinement où de nombreuses activités sont suspendues. L’ONG RAPAA a écouté les jeunes et les a laissés s’exprimer sur les dangers de la consommation de substances et de la COVID-19. Pour ce, l’ONG RAPAA a organisé quatre (04) activités de jeu concours. Afin de respecter les mesures de distanciation sociale préconisées pour se protéger de la COVID-19, ces concours se sont déroulés via les réseaux sociaux.

Un concours de slam en ligne à l’intention des artistes slameurs a été organisé en partenariat avec Calebasse Challenge, une organisation qui fait la promotion des jeunes talents Le concours a porté sur le thème « Pandémie du COVID-19 et addictions aux substances psycho actives » avec pour sous-thème « Réinventons la vie pour mettre fin à ces maux et créer un monde meilleur ». Ce concours a vu la participation de 25 jeunes slameurs du Togo mais aussi d’autres pays africains (Burkina Faso, Congo). Les textes de slam enregistrés sous forme audio et vidéo ont été soumis à un jury composé de membres de RAPAA, d’un représentant du Comité National Anti Drogue (CNAD) et deux slameurs professionnels du Benin et du Gabon. Le jury qui a délibéré via les réseaux sociaux, a sélectionné les trois (03) meilleurs textes. Les lauréats 1er prix : TAMATEKOU Woèbagnon Eusèbe, 2ème prix : AKOUSSAN Kouassi Mawulolo et 3ème prix : ATHO Kodjo Gilbert ont été récompensés le samedi 27 juin 2020 lors d’une cérémonie de remise de prix au siège de l’ONG RAPAA en présence de quelques invités et organes de presse. Ces textes de slam très appréciés serviront de support pour les activités de sensibilisation en direction de la jeunesse et pourront être publiés sous forme de recueil si l’opportunité se présente.

Un concours d’affiches de sensibilisation en ligne avec pour thème « Consommation de substances psychoactives (tabac, alcool, le cannabis…) et COVID-19 » et pour sous-thème « Des comportements sains et responsables pour se protéger » a permis aux jeunes de valoriser leurs talents artistiques. Vingt (20) affiches étaient en compétition.  Après délibération du jury, composé des représentants de l’ONG RAPAA, d’une personne ressource de l’OMS et d’un professionnel graphiste togolais, les trois (03) meilleures affiches ont été sélectionnées et primées lors de la cérémonie de remise de prix, le samedi 27 juin 2020. Les visuels sélectionnés serviront d’outil de prévention en cette période de crise sanitaire liée à la COVID-19. Les lauréats de ce concours sont : 1er AMETEPE Yao Hervé Elie, 2ème ABBEY Anaté K. J. Sylvain et 3ème GHARTEY Koffivi Lionel C. 

Un concours de dessins à l’intention des scolaires en particulier des enfants en situation de précarité. Dû à la pandémie de la COVID-19, l’ONG RAPAA a été contrainte de diminuer ses interventions dans les établissements scolaires et dans certaines structures partenaires (Brigade Pour Mineurs, ONG ANGE, MAREM, SPES, Centre Cacavelli). Ce concours de dessins a permis de relancer les activités en direction des élèves et des enfants vulnérables. Les lauréats de ce concours : 1er : Bruce Elysé de SPES, 2ème : DEBRAH Samuel de l’ONG ANGE et 3ème : NYANU Afi du Centre Cacaveli ont été récompensés lors de la cérémonie du 27 juin au siège de l’ONG RAPAA. Ces dessins serviront de supports pour la paire éducation et pour de futures expositions.

Les lauréats des différents concours organisés par l’ONG RAPAA, Lomé le 27 juin 2020

Une émission jeu questions-réponses s’est déroulée le vendredi 26 juin 2020 sur les ondes de la radio Zéphyr FM dans l’émission « Maximum » animée par Elisabeth APAMPA. Ce jeu a permis aux auditeurs d’intervenir en ligne pour répondre aux questions posées sur la thématique de la consommation des substances psychoactives. L’occasion pour RAPAA de diffuser des messages d’information, de prévention sur l’usage de substances.  Les heureux-gagnants se sont vus offrir des lots comportant des matériels de sensibilisation de RAPAA, des t-shirts, des bons de consultation au centre d’écoute de l’ONG…

L’équipe de RAPAA reçue dans le cadre de l’émission radiophonique jeu questions-réponses sur Zéphyr FM, Lomé le 26 juin 2020

Malgré le contexte très particulier du coronavirus, l’ONG RAPAA se félicite d’avoir pu mener des actions dans le cadre de la Journée Internationale de la lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues, édition 2020. RAPAA adresse ses sincères remerciements à tous les partenaires et acteurs qui ont contribué à la belle réussite de cette célébration.

Célébration de la Journée Internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues, édition 2020 : L’ONG RAPAA multiplie ses actions à destination du grand public

L’ONG RAPAA commémore, depuis cinq (05) années, la Journée Internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues. Cette célébration est marquée par une série d’actions de sensibilisation en direction du grand public et plus particulièrement à l’intention de la jeunesse.

Cette année une campagne médiatique a été menée à travers différents organes de presse. Il s’agit d’une émission spéciale sur les ondes de la radio Pyramide FM avec le journaliste M. Julien EVEGNON, le mercredi 24 juin 2020 et d’une émission télévisée « On Fait Dla Télé » avec M. Magloire GNAGNA, le jeudi 25 juin 2020 sur la Télévision Togolaise. Lors de ces émissions, l’ONG était représentée par M. Jules APEDJINOU, Directeur Exécutif et M. Yves EDRIH, membre fondateur de RAPAA et Président du comité d’organisation du 26 juin 2020.

Le Directeur Exécutif et le Président du comité d’organisation du 26 juin 2020 de RAPAA reçus dans une émission spéciale de Pyramide FM, Lomé le 24 juin 2020

Ce média-tour a permis de présenter l’ONG RAPAA et ses activités, d’expliquer au large public ce que représente la Journée du 26 juin pour l’ONG, de montrer l’intérêt d’accentuer la sensibilisation sur un fléau qui détruit en silence. Les activités prévues dans le cadre de cette célébration ont été également présentées et expliquées au public.

Avec l’apparition soudaine de la COVID-19, l’ONG RAPAA a repensé la nature et l’organisation de ses actions. Elle a beaucoup plus misé sur des activités en ligne et à distance. Pour l’Edition 2020, l’ONG RAPAA a ainsi organisé un concours de slam, un concours d’affiches de sensibilisation, un concours de dessin, un jeu questions-réponses sur la radio Zéphyr.

Lors de cette tournée médiatique des messages de prévention ont été diffusés à l’intention des téléspectateurs et auditeurs. Il a semblé important de rappeler le lien entre la pandémie de la COVID-19 et les addictions.

L’équipe de RAPAA reçue dans l’émission « On Fait Dla Télé » de la TVT dans le cadre de la Journée Internationale de lutte contre la drogue, Lomé le 25 juin 2020

Pour RAPAA, la Journée Internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues représente une journée phare où la sensibilisation à destination du grand public et des groupes cibles est renforcée. RAPAA remercie les médias qui constituent des partenaires essentiels dans son combat pour un monde sans substance.

L’ONG RAPAA active dans la réplique au COVID-19

Créée en 2013, l’ONG RAPAA s’est fixé comme objectif la lutte contre toutes les formes d’addiction en particulier l’addiction aux substances psycho actives devenue un problème de santé publique. RAPAA vise à réduire le nombre de nouveaux cas d’usagers de substances et à accompagner les personnes affectées par l’addiction.

Dès le début de la pandémie du COVID 19, RAPAA a pris en compte ce nouveau contexte tout en restant centrée sur ses objectifs. Cette crise qui s’accompagne d’incertitudes, d’anxiété, de bouleversements dans la vie quotidienne familiale et professionnelle peut provoquer des pratiques d’addiction ou entrainer des rechutes chez les personnes en cours de traitement. Aussi l’ONG a intensifié ses activités de sensibilisation, de communication et de soutien psychosocial.

Les nouvelles réalités ont nécessité de modifier l’organisation du travail, de repenser le mode opérationnel et de revoir certaines activités afin de respecter les directives de l’Etat togolais et de l’OMS.

L’ONG RAPAA a pris des mesures pour protéger ses membres et ses équipes de terrain avec du matériel de protection (masques, savons, détergents, gel.)

RAPAA a mis l’emphase sur la prévention et la communication avec la conception de supports visuels et audiovisuels. Les messages de sensibilisation ont porté sur différentes thématiques : les gestes barrières, les liens entre consommation de substances et contamination au coronavirus, la non stigmatisation des personnes affectées, l’accompagnement offert par le centre d’écoute de l’ONG en cette période de confinement. RAPAA a participé à une émission sur la radio Pyramide FM le 8 mai 2020 et à une émission de la télévision togolaise (TVT), La Poz le 04 mai 2020 afin d’expliquer au public les risques d’addiction liés à la pandémie du COVID 19, de donner aux auditeurs des conseils pour éviter le piège de la consommation de substances psycho actives et pour vivre au mieux cette période de stress.

RAPAA a soutenu certains groupes vulnérables présentant des risques de contamination dus à leurs conditions de vie (promiscuité, manque de mesure d’hygiène, faible accès aux services de santé) : les détenus, les enfants en situation de précarité, les jeunes dans les centres d’accueil, les usagers de substances dans les ilots de consommation ou encore des personnes souffrant de troubles mentaux. Les interventions ont consisté en des distributions de vivres et de produits d’hygiène doublées de messages de prévention sur la contamination au COVID 19 et sur la consommation de substances psycho actives. Ces activités ont été menées avec les organisations partenaires : Brigade Pour Mineurs, ONG ANGE, MAREM, Centre Cacavelli, SPES Kpalimé et Lomé, Prison Civile de Lomé quartier des femmes.

Les usagers des ilots de consommation de Be et Aguillarkomé ont bénéficié de matériel d‘hygiène et ont reçu des conseils de prévention. Ces actions ont été menées le 06 mai 2020 selon l’approche participative testée par RAPAA qui associe les chefs canton ainsi que les responsables des usagers.

Lutte contre le COVID-19 : don de produits d’hygiène à l’intention des usagers de drogues dans l’ilot de consommation à Bè-Aklassou, le 06 mai 2020

Durant cette période particulièrement difficile et anxiogène, RAPAA a assuré une permanence au siège de l’ONG pour les personnes souffrant d’addiction ainsi que pour ceux ayant besoin de soutien psychosocial.  La distanciation sociale, le port des masques peuvent entraver la relation thérapeutique. Ces contraintes sont palliées par la mise en confiance des clients. Deux numéros de téléphone sont gérés par les psychologues de RAPAA pour éviter au maximum le déplacement des personnes. Ainsi, le suivi des patients se fait par téléphone ou vidéoconférence.

Toutes ces actions ont été effectuées sur les fonds propres de l’ONG à travers les contributions des membres actifs et d’honneur, en collaboration avec les organisations de la société civile partenaires et les collectifs d’ONG, dans le respect des directives du gouvernement et de l’OMS.

La pandémie du COVID 19 a provoqué une crise sanitaire mais aussi une crise économique, une crise de société. RAPAA entend prendre en compte ces nouveaux défis et poursuivre ses actions en s’adaptant aux besoins des groupes vulnérables et des personnes affectées par les addictions. Pour ce, RAPAA a conçu un programme d’intervention pour les prochains mois.

Riposte contre la COVID-19 : RAPAA offre du matériel d’hygiène et de protection aux personnes vulnérables prises en charge par l’ONG ACAARD

Suite à la demande de soutien formulée par les responsables de l’ONG Action d’Aide et d’Appui pour la Réhabilitation des Drogués (ACAARD), une équipe de RAPAA composée du Directeur Exécutif et du Responsable du Volet Prévention s’est rendue, le lundi 08 juin 2020, au siège de ARCAAD pour la remise de matériel d’hygiène et de protection. Cette intervention s’inscrit dans la continuité des actions de lutte contre la pandémie du COVID-19 entreprises par l’ONG RAPAA afin de faciliter l’adoption des mesures barrières par les personnes vulnérables en situation de risque et de soutenir l’effort gouvernemental.

Situé à Bagbé, sur la route Lomé-Kpalimé, à 35km de Lomé dans la préfecture de l’Avé, l’ONG ACAARD accueille actuellement dans son centre « Agbényuie Kopé » une soixantaine de jeunes dont 41 usagers de drogues et 21 orphelins.

Le matériel remis se compose de dispositifs de lavage de mains, de cartons de savons, de boîtes de détergents et de masques de protection individuels. Les pensionnaires du centre ont été sensibilisés sur l’importance d’observer les gestes barrières afin de se prémunir contre la maladie et de protéger les autres. Les conseils ont aussi porté sur les risques liés à la consommation de substances psychoactives notamment en cette période de pandémie.

Les responsables de l’ONG ACAARD ont, au nom des bénéficiaires, témoigné leur gratitude à l’ONG RAPAA pour ce geste de soutien. Ils ont promis de veiller au bon usage du matériel reçu. L’occasion fut saisie pour rappeler la mission de RAPAA, notamment la prévention pour limiter le nombre de nouveaux cas de consommateurs et l’accompagnement des personnes souffrant d’addiction.

L’ONG RAPAA se félicite d’avoir pu faciliter ce partenariat entre organisations de la société civile intervenant dans la prise en charge des usagers de substances. Rappelons que les ONG RAPAA et ACAARD sont toutes deux membres du Réseau des Organisations Anti-Drogue (ROAD).

Action caritative : RAPAA apporte son soutien aux pensionnaires de l’ONG ANGE

Le jeudi 4 juin 2020, l’ONG RAPAA a fait un don de vivres (riz, maïs, huile, spaghetti…) aux 37 pensionnaires du centre d’accueil de l’ONG Amis pour une Nouvelle Génération d’Enfants (ANGE) de Lomé. Cette action caritative vise à soutenir les enfants et jeunes en situation de désinsertion sociale, souvent vulnérables à la consommation de substances psycho actives (tabac, alcool, drogues).

Ce geste de compassion et de solidarité en direction de l’enfance déshéritée fut rendu possible grâce à l’appui d’Alexandre CORMONT, coach en développement personnel et membre d’honneur de l’ONG RAPAA, qui depuis plus d’une année apporte une contribution financière pour l’achat mensuel de vivres afin d’améliorer les conditions de vie de ces jeunes en situation précaire.

Rappelons que RAPAA intervient très régulièrement dans ce centre pour mener des séances de sensibilisation sur l’usage des substances en utilisant des méthodes actives et ludiques.

Ces dons s’inscrivent dans les valeurs et principes défendus par l’ONG RAPAA depuis sa création à savoir : la bienveillance, la compassion, le respect de l’autre et la générosité… Ils s’intègrent dans la stratégie de prévention et d’accompagnement développée par RAPAA.

Remise de dons aux jeunes du centre d’accueil de l’ONG ANGE, Lomé le 04 juin 2020

26 Juin 2020 : RAPAA organise en partenariat avec Calebasse Challenge un concours de slam à l’intention des jeunes

Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de lutte contre l’Abus et le Trafic illicite de Drogue Edition du 26 juin 2020, l’ONG RAPAA organise un concours de slam en ligne sur le thème : « Pandémie du COVID-19 et addiction aux substances psychoactives » avec pour sous-thème : « Réinventons la vie pour mettre fin à ces maux et créer un monde meilleur ».
Le concours est organisé à l’endroit des jeunes Togolais et autres africains de la sous-région en partenariat avec Calebasse Challenge qui œuvre pour la promotion des artistes slameurs.
L’ONG RAPAA lance ce concours afin de sélectionner trois (03) meilleurs textes de slam qui vont servir d’outil de prévention en cette période de crise sanitaire du COVID-19.
Le concours est lancé à compter du 15 mai 2020. Les candidats doivent envoyer leurs textes écrits et enregistrés sous forme audio ou vidéo avant le 20 Juin 2020 minuit en précisant leur nom, prénoms et numéros de contacts.

Lire ici les modalités du concours

26 Juin 2020 : RAPAA lance un concours d’affiches de sensibilisation à l’intention de tous les jeunes

Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de Lutte contre l’Abus et le Trafic Illicite des Drogues Edition du 26 juin 2020, l’ONG RAPAA organise un concours d’affiche de sensibilisation en ligne sur le thème : « Consommation de substances psychoactives (tabac, alcool, le cannabis…) et COVID-19 » avec pour sous-thème : « Des comportements sains et responsables pour se protéger »
Le concours est ouvert aux jeunes qui se sentent engagés sur la thématique « Addictions et COVID-19 » et qui veulent valoriser leurs talents.
L’ONG RAPAA lance ce concours afin de sélectionner trois (03) meilleures affiches de sensibilisation qui vont servir d’outil de prévention en période de crise sanitaire du COVID-19.
Le concours est lancé à compter du 25 mai 2020. Les candidats doivent envoyer leur affiche sous un format numérique avant le 20 juin 2020 minuit en précisant leur nom, prénoms et numéros de téléphone.

Lire ici les modalités du concours

RAPAA accentue la sensibilisation sur le thème « Pandémie du COVID-19 et addictions aux substances psychoactives » lors d’une émission sur les ondes de la radio Pyramide FM

Dans la continuité de ses actions de riposte au COVID-19, l’ONG RAPAA a animé une émission radiophonique sur la thématique « Pandémie du COVID-19 et addictions aux substances psychoactives » En effet, le Directeur Exécutif Jules APEDJINOU et la Psychologue responsable du centre d’écoute Erika AHADO ont été reçus par M. Patrick DEGBEVI sur les ondes de la radio Pyramide FM dans le cadre d’une émission spéciale d‘une heure, le vendredi 8 mai 2020.

Au cours de leur passage, les deux intervenants de RAPAA ont expliqué aux auditeurs que cette période du COVID-19 qui est particulièrement anxiogène, stressante et déstabilisante peut augmenter les pratiques addictives notamment l’addiction aux substances psychoactives : tabac, alcool, drogues. Les membres de RAPAA ont alerté le public quant aux  conséquences de ces pratiques sur la santé des usagers avec des risques de fragilité face au coronavirus et un traitement rendu plus difficile pour les consommateurs de substances. Ils ont aussi montré que la consommation de ces substances en période de confinement pouvait accentuer les violences conjugales, les conflits familiaux ou encore les accidents domestiques.

Le Directeur Exécutif et la Psychologue Responsable du centre d’écoute de RAPAA reçus dans une émission spéciale de Pyramide FM, le 08 mai 2020

Les membres de RAPAA ont présenté les actions que mène l’ONG en ces temps de coronavirus, actions qui s’articulent autour de 3 axes :

  1. L’ONG qui est restée centrée sur ses objectifs de prévention RAPAA diffuse des messages sur la thématique addictions et pandémie à travers des émissions radio télévisées ; des affiches de sensibilisation, des messages audios et audiovisuels. RAPAA appuie l’action gouvernementale et diffuse aussi des messages sur le respect des mesures de protection à l’intention du grand public mais surtout de groupes cibles : détenus, enfants et jeunes en situation de précarité, usagers de drogues qui sont particulièrement à risques face à la pandémie.
  2. L’ONG soutient ces personnes défavorisées et vulnérables par des dons de matériels de protection et d’hygiène afin de faciliter l’observance des mesures barrières. Ainsi l’ONG RAPAA a déjà remis du matériel à la Brigade Pour Mineurs, à la Prison Civile de Lomé, à certaines ONG qui accueillent des enfants en situation de précarité et aux usagers de drogues dans les ilots de consommation.
  3. L’ONG accompagne les personnes souffrant d’addiction ou affectées psychologiquement par la pandémie avec une permanence trois (03) jours par semaine au siège de RAPAA et l’accompagnement à distance via deux (02) numéros de téléphone gérés par les psychologues de l’ONG.

Des conseils utiles et pratiques furent prodigués aux auditeurs de la radio Pyramide FM pour éviter la contamination et la propagation du COVID-19, pour éviter le piège des addictions. Pour les représentants de RAPAA, il s’avère important d’être bien informé, de s’assurer de la véracité des informations sur le COVID-19, d’éviter le partage des « fake news » qui entraînent plus de stress, de peur et d’émotions négatives. Des conseils relatifs à l’addiction aux substances psychoactives et au bien-être et développement personnel ont été aussi partagés avec l’auditoire.

L’ONG RAPAA a profité de l’occasion pour envoyer un message de solidarité et d’espoir Pour RAPAA, il y a un avant et il y aura un après COVID-19, elle exhorte tous et chacun à faire en sorte que cette crise soit une étape de construction d’un monde meilleur qui promeut des valeurs d’amour, de tolérance et d’équité.

RAPAA remercie la Radio Pyramide FM et le journaliste Patrick DEGBEVI de cette opportunité qui lui a été offerte de partager avec les auditeurs des informations qui faciliteront l’adoption d’attitudes et d’aptitudes pour éviter la contamination du COVID-19 et la consommation de substances psychoactives.