Soirée plaidoyer : l’ONG RAPAA lance un cri du cœur

La consommation de substances psycho actives est devenue un véritable problème de société. Elle affecte toutes les couches sociales et la jeunesse constitue la frange la plus vulnérable. Devant ce constat, l’ONG RAPAA a organisé une soirée plaidoyer le jeudi 27 juin 2019 au siège de l’organisation. Une activité qui s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues.
Sur le thème « Mobilisons-nous pour une réplique d’envergure à la consommation des substances psychoactives », cette soirée a réuni les décideurs nationaux notamment des représentants du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, de l’Action Sociale, des Enseignements Primaire et Secondaire, de la Justice, de la Planification et du Développement mais aussi des représentants des organisations internationales (UNICEF, OMS, ONUSIDA, UNHCR, Banque mondiale) et des membres d’honneur de l’ONG RAPAA.

Les participants à la soirée plaidoyer (27 juin 2019)

Après une analyse sur l’ampleur du phénomène, l’ONG RAPAA a proposé quelques d’axes d’intervention pour intensifier la réponse à ce problème de santé publique. La réplique devrait renforcer le cadre institutionnel national par un appui à l’analyse de situation, à l’élaboration d’une stratégie nationale, à la coordination et à la concertation entre les acteurs impliqués. La réplique nécessite aussi un renforcement de la société civile par un appui aux activités de terrain, ainsi qu’au réseau des organisations et associations intervenant dans le domaine (ROAD).
L’ONG RAPAA a présenté ses interventions et montré sa contribution à la réponse nationale. Elle a mis l’accent sur son programme d’activités 2018-2020. L’occasion a été saisie pour sensibiliser les partenaires sur deux projets phares de moyen terme : la mise en place d’une équipe mobile d’intervention auprès des usagers, la création d’un centre d’addictologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *