L’ONG RAPAA sensibilise les enfants de la rue sur l’usage abusif du tramadol

Le jeudi 11 juillet 2019, une équipe de l’ONG RAPAA s’est rendue à l’espace MAREM-WOEZON de Dékon au centre-ville de Lomé, espace qui accueille les enfants en situation de rue pour une séance d’information et de sensibilisation sur l’usage détourné et abusif du tramadol

Les échanges ont porté sur les conditions d’utilisation du tramadol, ses effets indésirables, les dangers liés à sa consommation abusive et le risque de  dépendance qui en découle.

Des échanges interactifs : un enfant pose une question sur la composition du tramadol

Les jeunes se sont montrés très intéressés par le thème. Ils ont participé activement aux échanges, posant de nombreuses questions auxquelles l’équipe de sensibilisation de RAPAA a répondu. A l’issue de la séance, les enfants ont exprimé leur satisfaction pour ces échanges.

La séance qui a duré 45 minutes a enregistré la participation de 25 enfants dont 04 filles et 21 garçons, âgés de 08 à 15 ans.

Les jeunes fortement intéressés par la séance d’information sur l’usage détourné et abusif du tramadol

En rappel, l’ONG RAPAA intervient deux (02) fois par mois en partenariat avec l’ONG  MAREM qui œuvre pour faciliter la réinsertion familiale et sociale des enfants de rue. Ces actions permettent de sensibiliser les jeunes en situation vulnérable sur les dangers de la consommation de substances. Elles devraient à terme faire connaitre les services offerts par l’ONG RAPAA afin que les enfants de rue usagers de substances puissent en toute confiance rechercher auprès de RAPAA l’accompagnement psycho social dont ils ont besoin pour sortir de leur dépendance.

L’espace MAREM-WOEZON, quartier Dékon au centre ville de Lomé, qui accueille des jeunes en situation de rue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *