L’ONG RAPAA procède à la validation du dépliant « Consommation de substances psychoactives et pratiques sexuelles à risques » avec la participation des partenaires techniques spécialistes du domaine

L’ONG RAPAA procède à la validation du dépliant « Consommation de substances psychoactives et pratiques sexuelles à risques » avec la participation des partenaires techniques spécialistes du domaine

Consciente que l’usage de substances psychoactives est un problème récurrent au sein de la jeunesse et que les usagers peuvent être amenés à adopter des comportements sexuels à risques (rapports non protégés, violences sexuelles, viols), l’ONG RAPAA a jugé opportun de concevoir un dépliant d’information et de sensibilisation intitulé « Consommation de substances psychoactives et pratiques sexuelles à risques ». Après la phase de conception, RAPAA a sollicité l’expertise des acteurs spécialistes du domaine pour valider cet outil.

C’est dans ce cadre que RAPAA a organisé une séance de validation dudit dépliant, le mercredi 03 février 2021 au siège de l’ONG. Cette rencontre a eu pour but de présenter le support de prévention et de recueillir les remarques et impressions des spécialistes en vue de son amélioration tant dans son contenu et que dans sa forme. La séance de validation a vu la participation des représentants de structures compétentes : le Comité National Anti-Drogue (CNAD), la Direction Générale du Genre et de la Promotion de la Femme (DGGPF), le Club Soroptimist Lomé 1 et l’ONG Women in Law and Development in Africa (WILDAF) Togo.

Le Directeur Exécutif de l'ONG RAPAA présente le dépliant aux participants à la séance de validation. Siège de RAPAA, le 03 février 2021

Il convient de souligner que le dépliant véhicule des messages clés sur l’usage de substances psychoactives et les comportements sexuels à risques : les conséquences des pratiques sexuelles violentes ou à risques sur la santé physique (grossesses non désirées)  et mentale (traumatismes, perte de l’estime de soi), sur la vie sociale (conflits familiaux, isolement, désocialisation),  et civique (amendes et emprisonnement en cas de condamnation pour abus et violences sexuels). Le dépliant aborde aussi les effets des substances psychoactives sur la sexualité de l’homme et de la femme et donne des conseils pour réduire les risques de contamination du VIH/SIDA.

Le dépliant ainsi validé sera reproduit et distribué lors des sensibilisations et séances de communication notamment celles à l’intention des jeunes. RAPAA s’est toujours positionnée comme une organisation œuvrant dans la lutte contre la consommation de drogues et l’accompagnement des personnes souffrant d’addiction. Aussi les équipes de l’ONG sont persuadées que pour limiter le nombre de nouveaux cas de consommateurs, un travail de prévention s’impose en amont. C’est pourquoi RAPAA travaille à produire des supports sur des thématiques pertinentes et variées afin de toucher un public diversifié. A ce jour,  RAPAA a produit  05 dépliants utilisés pour les activités de prévention.

Photo de famille à l'issue des travaux de la séance de validation. Siège de RAPAA, le 03 février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proudly powered by WordPress | Theme: HoneyBee by SpiceThemes

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com