Journée Mondiale de lutte contre le SIDA, Edition 2019 L’ONG RAPAA mène une action de dépistage du VIH à l’intention des usagers de drogues en impliquant les leaders communautaires

Dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA, l’ONG RAPA a réalisé une activité de sensibilisation et de dépistage volontaire du VIH en faveur des usagers de substances. Cette action soutenue par le Ministère de la Santé a été exécutée en collaboration avec le PNLS, CNLS-IST, avec l’appui technique et financier de l’ONUSIDA.

Cette activité a été menée le mercredi 18 décembre 2019 dans l’ilot de consommation de Bè où RAPAA était déjà intervenue en 2016. Elle a consisté à rejoindre les usagers de drogues sur leur lieu de consommation et à leur offrir un service de dépistage  du VIH, des séances de sensibilisation sur le  thème « Consommation de substances psychoactives, violences, pratiques sexuelles à risques et contamination aux IST (Hépatites, VIH/SIDA) », ainsi qu’un service d’écoute et de conseils. Les populations riveraines ont aussi bénéficié des services de sensibilisation et de dépistage.

Une équipe qualifiée et expérimentée en dépistage confidentiel, en conseils et en prévention a conduit ces différentes activités. Cette équipe pluridisciplinaire était composée de psychologues cliniciens, de laborantins et des membres chargés de la mobilisation et de la diffusion des messages de prévention.

Au cours de l’intervention, les équipes de l’ONG RAPAA ont pu sensibiliser plus de 250 personnes sur la thématique : consommation de substances psychoactives, pratiques sexuelles à risques et contamination aux IST. 140 personnes, dont 92 hommes et 48 femmes, ont effectué le test volontaire de dépistage du VIH. Trois (03) personnes ont été malheureusement dépistées séropositives, soit un taux de 2,14 %. Parmi les trois (03) cas positifs, figurent une (01) femme et deux (02) hommes. Ces personnes ont été accompagnées par les équipes de RAPAA vers un centre de santé spécialisé pour une prise en charge immédiate.

700 préservatifs ont été distribués dont 500 condoms masculins et 200 condoms féminins. Des outils de prévention tels que les affiches, dépliants et t-shirts ont servi à diffuser les messages de vigilance. Une collation a été offerte aux personnes ayant effectué le test de dépistage.

RAPAA a réalisé cette action auprès des usagers de drogues en associant très étroitement les leaders communautaires. Ainsi, cette démarche s’inscrit dans le thème de  la JMS 2019 à savoir : « Les communautés font la différence ».

Afin de couvrir l’évènement tout en préservant le respect des personnes notamment des usagers de drogues, seuls deux organes de presse Togobreakingnews et Santé Education ont été invités à la fin de l’intervention. Une interview avec les responsables de RAPAA leur a été accordée afin de présenter aux journalistes le déroulement de l’activité et les résultats obtenus. Un communiqué de presse fut également remis aux médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *