Communiqué de presse de RAPAA suite à l’introduction effective des alcootests sur les routes du Togo

L’ONG Recherche Action Prévention  Accompagnement des Addictions (RAPAA) se réjouit de l’opérationnalisation des éthylotests ou alcootests lors des contrôles routiers comme annoncé par Monsieur le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile en août 2019.

Les accidents de la route représentent un problème majeur de santé publique. Selon les statistiques officielles, 3178 accidents de route ont été dénombrés au premier semestre 2019 pour lesquels on enregistre  4483 blessés et 354 morts.

Consciente que l’abus d’alcool est source d’insécurité notamment cause de nombreux accidents de circulation, l’ONG RAPAA salue cette initiative du Gouvernement Togolais qui a pris effet à compter du 16 décembre 2019, sur l’ensemble du territoire.

L’ONG RAPAA se félicite de constater qu’en cette période de fêtes de fin d’année, l’alcootest semble avoir eu des effets positifs avec une diminution du nombre d’accidents (74 cas contre 121 en 2019)

L’ONG RAPAA  appelle à la vigilance, à la sobriété et à éviter la conduite sous l’effet de l’alcool. Elle  signale aussi que l’usage de drogues tel que le cannabis,  la cocaïne ou encore la consommation abusive des médicaments opioïdes expose à des risques réels d’accident. La drogue altère les réflexes et la capacité de conduire, des effets qui persistent de longues heures.

L’ONG RAPAA s’engage à poursuivre ses actions de prévention  de la consommation de substances psychoactives en particulier chez les jeunes et d’accompagnement psychosocial des personnes dépendantes à ces substances.

 

ONG Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions (RAPAA)

Lomé, le 05 janvier 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *