Opération de désinfection des prisons civiles du Togo : RAPAA participe à la cérémonie de lancement officiel

Afin de prévenir la contamination du coronavirus dans les prisons du Togo, une vaste opération de désinfection des établissements pénitentiaires a été initiée le mercredi 22 avril 2020 par la Coordination des Partenaires des Prisons civiles du Togo (COPAPTO) dont l’ONG RAPAA est membre. En effet, les prisons sont à forte concentration humaine et face à cette surpopulation carcérale favorable à la propagation du virus, il est indispensable de prendre des mesures d’hygiène strictes.

C’est ainsi que sur invitation du bureau de la COPAPTO, l’ONG RAPAA a participé à la cérémonie de lancement officiel de cette opération. RAPAA était représentée par M. Yves EDRIH, membre fondateur, point focal de l’ONG au sein de la COPAPTO. L’ONG RAPAA a, comme les autres ONG membres de la Coordination, contribué financièrement à la réalisation de cette action. Les contributions ont permis l’achat du matériel de désinfection. Cette opération de désinfection va s’étendre aux autres prisons notamment celles d’Aného, de Tsévié.

La cérémonie s’est déroulée en présence des responsables du Ministère de la Justice et de la Direction de l’Administration Pénitentiaire (DAPR) qui ont fortement apprécié cette initiative et ont témoigné leur reconnaissance aux organisations membres de la COPAPTO pour la mobilisation. Plusieurs organes de presse étaient présents pour couvrir l’évènement.

Cette action s’inscrit dans la droite ligne du combat que mène l’Etat Togolais contre la propagation du COVID-19 dans le pays. L’ONG RAPAA soutient pleinement les mesures gouvernementales et accompagne les groupes les plus vulnérables dont les détenus. Rappelons que l’ONG avait fait dons de matériel d’hygiène aux enfants détenus à la Brigade Pour Mineurs le 27 mars 2020 et aux femmes incarcérées à la Prisons Civile de Lomé le 30 mars 2020.

Assemblée Générale Annuelle tenue le 29 février 2020 : l’ONG RAPAA dresse le bilan de l’année écoulée et se projette dans l’année 2020

L’ONG RAPAA a tenu son Assemblée Générale annuelle le samedi 29 février 2020. Cette rencontre qui s’est tenue au siège de l’ONG a vu la participation des membres du Conseil d’Administration (CA), des membres actifs et des sympathisants . Elle a eu pour objectif de  valider les rapports narratif et financier des activités réalisées par l’ONG en 2019 et d’adopter la programmation des interventions pour l’année 2020. 

La rencontre a débuté par le mot de bienvenue de la Présidente de l’ONG RAPAA, Mme TOURÉ Khadija Catherine, suivi de la présentation du rapport d’activités. En 2019, RAPAA a été très présente sur le terrain où elle a pu mener de très nombreuses activités avec des résultats probants. La Présidente a remercié tous ceux  qui ont contribué à la concrétisation des actions de RAPAA notamment les membres d’honneur et sympathisants, les partenaires techniques et financiers, les membres du CA, la Direction Exécutive et les membres actifs. Le rapport d’activités qui montre les avancées réalisées et les contraintes rencontrées a été discuté et adopté par acclamation de l’assistance.

M. ADJEVI Yao Domefa, Responsable Administratif et Financier, a pour sa part dresser le bilan financier de l’ONG en 2019. Un bilan très satisfaisant dans son ensemble. En 2019, l’ONG RAPAA a pu mobiliser 23. 452. 647 FCFA comparés à 15. 536. 653 FCFA en 2018, soit une augmentation de plus de 66%. Selon le rapport, les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 5. 296. 269 FCFA et représentent 25% des dépenses totales au titre de l’année 2019. Les dépenses d’activités représentent 75% des dépenses totales de RAPAA. Elles s’élèvent à 16. 214. 066 FCFA avec la répartition suivante : 59,55% pour le volet Prévention et Communication, 11,95% pour le volet Accompagnement et Prise en Charge, 24,77% pour le volet Recherche et Études et 3,72% pour le volet Renforcement des Capacités et Plaidoyer. Ce rapport financier a été discuté, apprécié et adopté à l’unanimité par acclamation des participants à l’Assemblée Générale. 

Le Directeur Exécutif, M. APEDJINOU Jules, a présenté la programmation de RAPAA pour 2020 qui a été adoptée unanimement par l’assistance. 

Les membres du CA, élus en 2018 pour un mandat de trois (03) ans, ont été confortés dans leurs responsabilités. Ils ont renouvelé leur engagement à servir RAPAA et à contribuer activement à la réplique au problème de consommation de substances psychoactives.

Semaine « Bien-être et vie sentimentale » : Alexandre CORMONT et son équipe séjourne à Lomé

La soirée du lundi 10 févier 2020 fut marquée par l’arrivée et l’accueil, par les membres de l’ONG RAPAA, du coach Alexandre CORMONT et son équipe. Ce séjour dans la capitale togolaise s’inscrit dans la cadre de la semaine « Bien-être et vie sentimentale » qui sera meublée de plusieurs activités à savoir :

  • Des émissions radio télévisées
  • Une conférence sur le thème « Comment réussir sa vie sentimentale » le samedi 15 février 2020 à l’hôtel Eda-Oba (Lomé),
  • Des actions caritatives en direction des enfants et jeunes de l’ONG ANGE à Lomé le mercredi 12 février 2020 et de l’orphelinat SPES à Kpalimé le dimanche 16 février 2020.
  • Un soutien à l’activité de basket de RAPAA sur le terrain de Basketball du Lycée de Tokoin le vendredi 14 février 2020.
  • Des séances de renforcement de capacités pour les membres et bénévoles de RAPAA, sur les techniques de coaching et de développement personnel.

Nous vous proposons quelques images pour vous faire vivre cet accueil traditionnel et chaleureux.

Conférence : « Comment réussir sa vie sentimentale ».

L’ONG RAPAA organise en collaboration avec le conférencier et love coach international, Alexandre CORMONT, une conférence en Développement et Épanouissement Personnels sur le thème « Comment réussir sa vie sentimentale ».

 

Date : Samedi 15 février 2020
Heure : 14h30 à 17h00
Lieu : Hôtel EDA-OBA

 

Nous vous invitons à prendre massivement part à cet rendez-vous de partage et d’échanges…

Le message de vœux de l’ONG RAPAA pour 2020

En ce début d’année 2020, toute l’équipe de l’ONG RAPAA vous adresse ses vœux les meilleurs.

Que 2020 qui ouvre sur une nouvelle décennie soit pour vous une année remplie d’amour, de bonheur, de prospérité et de sérénité. Qu’elle vous apporte du succès dans vos projets personnels et professionnels.

En 2020, l’ONG RAPAA va continuer à œuvrer et à innover pour limiter le nombre d’usagers de substances, pour accompagner les personnes prises dans le piège de l’addiction.

Nous saisissons l’occasion pour vous remercier de la fidélité  et  du  précieux soutien que vous témoignez à RAPAA dans son combat pour une jeunesse responsable et épanouie. Merci de soutenir ses actions pour construire un monde meilleur, un monde sans usage de substances psychoactives.

Bonne et heureuse année 2020.

Toute l’équipe de RAPAA vous souhaite une bonne et heureuse année…

« Art et engagement » : le siège de l’ONG abrite une conférence à l’intention des artistes slameurs

Dans le cadre des activités de la 10ème édition du Grand Show de slam Calebasse Challenge, une conférence autour du thème « Art et engagement » s’est tenue le vendredi 08 novembre 2019 au siège de l’ONG RAPAA. Cette conférence a été animée par le Professeur AGBATI Camille, Consultant et Enseignant-chercheur à l’Université de Lomé.

Le Professeur Camille AGBATI anime la conférence « Art et Engagement » au siège de l’ONG RAPAA, le 08 novembre 2019

La conférence a connu la participation de plus d’une trentaine d’artistes slameurs venus du Togo, de l’Afrique et de pays européens. Cette rencontre d’échanges a permis d’informer les participants sur le rôle important que jouent les œuvres de slam dans l’éradication des fléaux qui minent notre société. L’art (slam) étant un outil d’engagement parmi tant d’autres, les artistes doivent, à travers, leurs textes véhiculer des messages positifs afin d’éduquer, conscientiser et par conséquent éviter aux  jeunes les problèmes sociaux qui freinent leur épanouissement, au rang desquels la consommation de substances.

Le conférencier, Prof AGBATI a également souligné et salué l’effort et l’engagement de l’ONG RAPAA pour une noble cause,  celle de la lutte contre la consommation de substances psychoactives. Il a ainsi exhorté les slameurs à prendre position vis-à-vis des phénomènes de société et à mettre leur art au service de causes similaires pour la construction d’un monde meilleur, un monde prônant des valeurs humanistes universelles.

Les artistes slameurs venus du Togo, de l’Afrique et de pays européens suivent avec attention la conférence

Cette conférence renforce le partenariat entre l’ONG RAPAA et les artistes slameurs pour dénoncer les maux de la société et porter les espoirs de la jeunesse.

L’ONG RAPAA s’associe à Calebasse Challenge pour faire de la 10ème édition un plein succès (Lomé 7-11 novembre 2019)

Depuis sa création en 2013, l’ONG RAPAA a toujours associé les artistes slameurs pour l’aider à véhiculer les messages de prévention qu’elle diffuse. Dans le but de dynamiser cette collaboration et de renforcer la sensibilisation auprès du grand public, RAPAA s’est associée à Calebasse Challenge, un important rendez-vous qui depuis 2016 permet aux slameurs du Togo et d’ailleurs de faire valoir leurs talents et de se faire connaitre. Le promoteur de cette initiative est l’artiste togolais slameur, conteur comédien, ZAKLI Mawouéna Kokouvi plus connu sous son nom de scène « Menteur Ambulant ».

La 10ème édition du Grand Show Calebasse Challenge se déroulera du 7 au 11 novembre 2019 autour du thème  « Le slam, un art de sensibilisation et d’éducation ».

Les organisateurs de ce show Calebasse Challenge  ont tenu une conférence de presse le mardi 29 octobre 2019 à l’Institut Français de Togo (Lomé). Cette rencontre avec les journalistes des médias publics et privés, de l’audiovisuel, de la presse écrite et en ligne avait pour but de présenter les principales activités inscrites au programme de l’édition 2019.

Le promoteur du grand show Calebasse Challenge présente les différentes activités prévues pour l’édition de novembre 2019

L’ONG RAPAA, partenaire de l’évènement, a participé à cette conférence de presse. Le Directeur Exécutif M. Jules APEDJINOU a, dans son intervention, félicité les organisateurs de Calebasse Challenge pour cette nouvelle édition. Il les a ensuite remerciés pour avoir associé RAPAA à ce grand rendez-vous d’art oratoire. Après une brève présentation de l’ONG RAPAA, il a souligné l’importance du slam pour la sensibilisation sur les problèmes de société et pour la promotion des valeurs humanistes.

Le Directeur Exécutif de l’ONG RAPAA salue le partenariat exemplaire avec Calebasse Challenge

Cette édition de novembre 2019 s’annonce toute particulière. Par le thème retenu, elle permettra de conscientiser, d’informer le public à travers la promotion de messages positifs. L’engagement de l’ONG RAPAA dans la lutte contre la consommation de substances sera porté par le slam togolais et international. En effet, le festival verra cette année la performance des artistes slameurs du Togo, de l’Afrique et de pays européens.

De nombreuses activités sont inscrites au programme de ce festival Grand Show avec entre autres une conférence sur le thème « Art et engagement », conférence qui se tiendra le vendredi 8 novembre à 11 heures au siège de l’ONG RAPAA.

 

Les participants à la conférence de presse de lancement de Calebasse Challenge, Institut Français du Togo le 29 octobre

L’ONG RAPAA participe à la célébration de la Journée mondiale de la santé mentale le 10 octobre 2019

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une personne dans le monde se donne la mort toutes les 40 secondes. Ces cas de suicide sont dus à plusieurs variables dont les maladies et troubles mentaux. C’est dans l’optique de réduire les facteurs de risques de cette pratique alarmante que la communauté internationale a placé l’édition 2019 de la Journée mondiale de la santé mentale, célébrée chaque 10 octobre, sous le thème « Priorité à la prévention du suicide ».

Au Togo, c’est par une conférence débat qui s’est tenue dans la grande salle de l’Agora Senghor de Lomé que les activités de cette journée ont été lancées. Cette conférence a été organisée par Handicap International (Humanité & Inclusion) en collaboration avec les structures œuvrant pour la prévention, la prise en charge et le bien-être des personnes souffrant d’un trouble de santé mentale dont l’ONG RAPAA.

Les membres de l’ONG RAPAA à la conférence débat organisée par Handicap International, le 10 octobre 2019

Cette conférence débat fut une occasion pour lancer un appel à l’unicité des actions afin de lutter efficacement contre les maladies mentales. La nécessité de dénoncer la stigmatisation et la marginalisation dont sont victimes les personnes souffrant de ces maladies, favorisant souvent des cas de suicide, fut également abordée.

Dr Sonia KANEKATCHOUA, Psychiatre au CHU Campus, explicite le thème de la Journée mondiale de la santé mentale Edition 2019

Cette rencontre fut pour l’ONG RAPAA une opportunité pour renforcer sa visibilité et envisager de futurs partenariats  avec les autres acteurs impliqués dans la lutte contre les pratiques addictives, souvent à l’origine des maladies mentales. Elle a également permis aux membres de RAPAA de mieux comprendre les contours du phénomène du suicide : les facteurs de risques, les signes qui peuvent alerter et les mesures préventives.

Une mission de la Fondation Segal Family au siège de l’ONG RAPAA

Le mardi 27 août 2019, une délégation de la Fondation Segal Family a effectué une visite de travail au siège de l’ONG RAPAA. La fondation est une plateforme philanthropique créée par M. Barry Segal. Elle est basée dans le New Jersey aux Etats-Unis. Elle attire visionnaires, bailleurs de fonds, décideurs politiques pour réfléchir sur les enjeux de société actuels. Ainsi la plateforme intervient dans les domaines de la santé, l’éducation, l’environnement, l’agriculture, de l’innovation, en utilisant les fonds de la fondation, ceux des bailleurs et l’expertise des partenaires afin de résoudre les problématiques de développement. La fondation présente sur l’ensemble de l’Afrique subsaharienne, veut changer la philanthropie classique et prouver qu’une nouvelle approche plus équitable et réactive est non seulement plus juste, mais aussi plus efficace. La mission de la fondation était composée de Mme NZABAMPEMA Liana, Chargée des Programmes en Afrique Francophone et de M. DEDO N. Baranshamaje, Directeur de l’Innovation.

La mission de la Fondation Segal Family à l’ONG RAPAA

Cette   visite s’inscrit dans le cadre d’une perspective de collaboration entre l’ONG RAPAA et la Fondation Segal Family. Pour ce faire, Mme AHADO Erika, assurant l’intérim du Directeur Exécutif, a présenté l’ONG RAPAA à la mission. Au cours des échanges, elle a également mis un accent particulier sur les actions déjà réalisées par l’ONG RAPAA, les résultats obtenus et les difficultés rencontrées.

Mme GRUNITZKY Meskerem-Bekele, responsable de la mobilisation des fonds de l’ONG RAPAA,  a pour sa part mis en exergue les grandes visions de l’ONG RAPAA et les difficultés rencontrées dans la mobilisation des fonds. Elle a présenté à l’équipe de la Fondation Segal Family les projets déjà mis en œuvre par RAPAA, ceux en cours d’exécution  ainsi que ceux qui ne sont pas encore réalisés, faute de financement.

La délégation a saisi l’opportunité pour présenter la Fondation Segal Family aux membres de l’ONG RAPAA. La Fondation accompagne les organisations qui ont de grands rêves, à l’image de l’ONG RAPAA, mais qui sont bloquées par des problèmes institutionnels et financiers. Le souhait de la Fondation est de voir ces organisations grandir de façon graduelle en vue d’apporter des solutions durables aux problèmes sociaux.

Les échanges avec la délégation de la Fondation Segal Family

La mission a félicité l’ONG RAPAA pour les actions menées quotidiennement afin d’enrayer la consommation des substances qui est un sérieux  problème de santé publique.

« Nous avons été impressionnés par le travail de RAPAA, le dynamisme, l’engagement et le leadership de son équipe. Nous sommes très contents d’être venus et nous espérons pouvoir continuer cet échange que nous avons commencé aujourd’hui. Nous recommandons à l’ONG RAPAA de toujours continuer le plaidoyer pour le problème social que constitue la consommation de substances psychoactives mais qui est actuellement négligé. L’usage de drogue constitue un danger pour la société si on ne s’y applique pas tôt », a déclaré la délégation de la Fondation Segal Family.

La mission de Fondation Segal Family a exprimé son engagement à aider RAPAA à trouver des partenariats pour la réalisation de ses projets. L’ONG RAPAA remercie la Fondation Segal Family et se réjouit de ce partenariat naissant.

 

L’ONG RAPAA accueille l’Assemblée Générale ordinaire du Réseau des ONG Anti-Drogue du Togo (ROAD-Togo)

Le samedi 10 août 2019, le Réseau des ONG Anti-Drogue du Togo (ROAD) a tenu son Assemblée Générale ordinaire au siège de l’ONG RAPAA. L’objectif de cette rencontre était de faire le bilan des activités menées par le bureau sortant et d’élire un nouveau bureau qui sera en charge du ROAD au cours des deux prochaines années.

Cette rencontre a débuté par le mot de bienvenue de la Présidente sortante du ROAD Mme NOUSSOUKPOE Ameyo, suivi de la présentation du bilan de son mandat à la tête du regroupement. A l’issue de cette Assemblée Générale, un nouveau bureau a été élu pour assurer la direction du Réseau. Ce bureau a pour principale mission de mettre en place un mécanisme de concertation et de partenariat au plan national et international et de développer la visibilité du Réseau. Le bureau est composé de sept (7) membres :

Un Président : M. MOTCHON Ayaovi de l’ONG Croix Bleue du Togo

Un Secrétaire Général : M. AMOUSSOU Yao Kinvi de l’ONG Convergence d’Actions en Faveur des Usagers de Drogues et des Détenus (CAFUDD)

Un Trésorier : M. YAO Epiphane de l’ONG Action d’Aide et d’Appui pour la Réhabilitation des Drogués (AC.A.A.R. D)

Une Responsable à la Communication : Mme AHADO Erika de l’ONG Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions (RAPAA)

Une Responsable à l’Organisation : Mme BARRIGAH Akoko de l’ONG ALAFIA

Un premier conseiller : Mme NOUSSOUKPOE Ameyo, de l’Association Togolaise pour la Sécurité Civile et l’Hygiène Publique (ASTOSCHYP)

Un deuxième conseiller : M. ZIDOL-GBODONON Kokou de l’ONG Vie Libre et Positive (VLP)

Pour le nouveau Président du ROAD M. MOTCHON Ayaovi, il est important de mettre en application l’adage qui dit « l’union fait la force » au détriment de l’individualisme et de l’égocentrisme. Aussi, il invite les membres du Réseau à une participation franche et effective.

Pour RAPAA, faire partie d’une telle organisation permettra de renforcer la collaboration avec les autres ONG ayant la même mission, celle d’agir pour un monde sans substances psychoactives.

Les participants à l’Assemblée Générale du ROAD-Togo (10 août 2019)