Renforcement des Capacités et Plaidoyer

Le volet Renforcement des Capacités et Plaidoyer s’articulent autour des priorités suivantes

  • Elaboration et mise en œuvre d’un plan de formation pour les membres de RAPAA avec la tenue de nombreuses formations
  • Elaboration et mise en œuvre de modules pour le renforcement des capacités des acteurs et intervenants (éducation, santé, social, juridique)
  • Elaboration et mise en œuvre de modules pour la sensibilisation et la formation en milieu professionnel
  • Stratégie et outils de plaidoyer pour sensibiliser les décideurs et acteurs au niveau national, sous régional

De nombreuses formations ont été suivies par les membres de RAPAA depuis la création de l’Association

  • Session de formation des membres de RAPAA sur l’usage de substances psychoactives (juillet 2014, aout 2017)
  • Formation à l’outil Wendu pour la collecte des données (CEDEAO février 2015)
  • Formation sur les compétences de vie des jeunes déscolarisés (UNICEF 2017)
  • Formation sur l’encadrement des volontaires et stagiaires (France Volontaires 2017)

En 2018, le renforcement de capacités des membres de RAPAA a porté sur :

Des formations ont été organisés par RAPAA pour d’autres acteurs :

  • Atelier de formation des jeunes Slameurs (février 2016)
  • Atelier de formation des Organisations de la Société Civile intervenant dans la lutte contre le VIH/sida (PNUD Août 2016)
  • Atelier de formation des OSC accueillant des volontaires internationaux à Kpalimé (Avril 2018)
  • Ateliers de formation des professeurs et étudiants en sociologie Université de Lomé (Mars juin 2018)

Une session de formation a été organisée en milieu professionnel (Oragroup Lomé, décembre 2018)

Photo de famille à la fin de la formation des association intervenant dans le domaine du VIH/Sida

Pour ce qui est du plaidoyer

RAPAA mène des activités auprès des décideurs et des différents acteurs afin de les sensibiliser sur l’ampleur du phénomène que constitue l’addiction aux substances et sur les multiples conséquences de ce problème de santé publique et de société.  Les activités de plaidoyer visent aussi à mobiliser des fonds pour les interventions et l’exécution des programmes.

Le plaidoyer a été mené en direction de différents acteurs et décideurs :

Les ministères et structures étatiques (Action sociale, justice, santé, planification…)

Les partenaires techniques et financiers (PNUD, OMS, ONUSIDA, SCAC, BIDC, BOAD…)

Le secteur privé (SUNU, C2A, Togo télécom, Ora group, Nsia ,,,)

Porte ouverte RAPAA mars 2017